Tout sur la stomie - Alimentation après une stomie

Une stomie digestive peut entraîner une modification du transit intestinal. Les conséquences diffèrent en fonction du siège de la stomie.

Iléostomie

La stomie est placée sur la partie terminale de l’intestin grêle (l’iléon), elle exclut le gros intestin (le côlon). Par conséquent, les selles sont naturellement liquides jusqu’à 1 litre par jour. Ce phénomène ne doit pas être confondu avec une diarrhée.

Colostomie droite

La stomie est placée au début du côlon et n’exclut qu’une partie du gros intestin. Les selles sont plus ou moins pâteuses.

Colostomie gauche

Le gros intestin est préservé, seul le rectum est exclu. Les selles sont alors moulées.

LE PREMIER MOIS : UN MOIS D’ADAPTATION

Objectifs pour les colostomisés : alimentation équilibrée.

  • Elargir rapidement le régime pauvre en résidus (pour en savoir plus : http://www.hepatoweb.com
     
  • Adapter son alimentation à son transit (pour éviter la constipation ou la diarrhée).

Objectifs pour les iléostomisés : compenser les pertes d’eau et de sels minéraux.

  • Boire 1 litre d’eau minérale gazeuse, riche en minéraux ( type Saint-Yorre, Vichy …) + eau plate.
     
  • Bien saler les repas ( sauf en cas de contre-indication médicale ).
     
  • Privilégier les aliments riches en potassium ( banane, chocolat, pommes de terre, jambon fumé …).
     
  • Elargir progressivement le régime pauvre en résidus (pour en savoir plus : http://www.hepatoweb.com) en fonction de la tolérance digestive.

COMMENT PALLIER QUELQUES DESAGREMENTS

Les aliments accélérateurs du transit

Certains aliments favorisent des selles abondantes : les fruits et légumes, en particulier crus et non pelés et consommés en grande quantité, les céréales complètes, les boissons glacées et alcoolisées en grande quantité.

Les aliments favorisant les ballonnements

Les légumes secs, le raisin, les prunes, les fruits secs, les artichauts, les choux, les champignons, les oignons … entraînent la formation de gaz.

Les aliments générateurs de mauvaises odeurs

Il s’agit des fromages fermentés, de l’ail, de l’oignon, des viandes faisandées, de certaines charcuteries.

Les aliments constipants

Le riz, les pâtes, les carottes limitent le volume des selles. Mais c’est souvent sous l’influence de la déshydratation des selles que survient la constipation.

QUELQUES ASTUCES

  • Certains aliments contribuent à régénérer une bonne flore intestinale. Ils sont riches en ferments naturels, il s’agit principalement des yaourts.
     
  • En cas de diarrhée, pensez à boire davantage pour compenser les pertes liquides. Dans le cas d’une iléostomie, les selles sont liquides sans qu’il s’agisse d’une diarrhée, il est nécessaire cependant de boire plus pour compenser ces pertes hydriques et de saler votre alimentation (sauf en cas de contre-indication médicale).
     
  • Dans le cas d’une colostomie, boire beaucoup d’eau (eau, infusions, bouillons de légumes) est aussi le meilleur conseil pour pallier la constipation. La consommation de fruits et légumes, avec un peu d’huile dans les assaisonnements permet d’augmenter le volume des selles.
     
  • Si le lait est mal toléré, apportez le calcium nécessaire à votre organisme en mangeant des yaourts, petits suisses, fromage blanc et fromages. L’apport d’un produit laitier par repas permet de couvrir les besoins de l’organisme.

EN RESUME

L’équilibre alimentaire est valable pour tous et en particulier pour le stomisé, parce qu’il assure non seulement la couverture des besoins, mais il permet également un transit intestinal harmonieux.

Les deux règles principales sont d’éviter la diarrhée et la constipation. Il n’existe aucune interdiction formelle. Seuls les aliments pour lesquels vous avez noté une intolérance individuelle sont à éviter. Vous devez essayer les aliments dont vous avez envie et établir votre propre liste des aliments qui ne vous conviennent pas.

Vous pouvez manger de tout en étant sûr de vous, à partir du moment où vous anticipez les conséquences sur votre organisme. Vous pouvez favoriser l’évacuation intestinale en buvant un café, en mangeant une glace ou en buvant un verre de jus d'orange le matin. Ces apprentissages vous permettront d’obtenir un autre mode de contrôle de votre système digestif et contribueront à ce que vous vous sentiez à nouveau maître de votre corps.

* D’après la documentation des laboratoires Coloplast.

L’eau est le facteur d’équilibre, il faut boire pendant les repas et entre les repas, une eau faiblement minéralisée de type Evian, Volvic ou eau du robinet, tout simplement. Après la période de réalimentation postopératoire, il n’y a pas de régime particulier.

Le conseil principal est de boire beaucoup d’eau : 2 litres par jour en hiver, et jusqu’à 3 litres par jour en été. Cette consommation permet un confort optimal pour le travail rénal. L’important est d’avoir une diurèse (quantité d’urine émise en 24 heures) d’environ de 2 litres.

STOMIE URINAIRE ET PEAU

La stomie urinaire peut entraîner quelques fois une petite irritation cutanée due à des urines alcalines. Cette gêne est souvent passagère et peut être atténuée par l’acidification des urines.

Les aliments d’origine animale : viande, poisson, œufs, jambon favorisent l’acidification urinaire. Par contre, les produits laitiers (yaourts et lait) sont plutôt alcalinisants.

Certains fruits tels que prunes et pruneaux, les myrtilles, les airelles, les fruits rouges et la rhubarbe, acidifient. Par contre, les agrumes (orange, citron, pamplemousse ainsi que les poires), malgré leur goût acidulé donnent un pH alcalin. Les limiter à 3 par ration quotidienne.

STOMIE URINAIRE ET CALCULS

La formation de calculs (lithiase) est une complication possible des stomies urinaires. C’est pourquoi la consommation d’eau faiblement minéralisée est préconisée.

Les préconisations alimentaires pour éviter la formation de calculs urinaires vont également dans le sens de l’acidification des urines.

  • Pour éviter la formation de calculs d’acide oxalique, mieux vaut limiter le chocolat, le thé fort, les légumes secs, le poivre, la moutarde et la betterave.
     
  • Pour éviter les calculs d’acide urique, il faut éviter de consommer des abats et les poissons gras (anchois, sardines, harengs).

En pratique, aucun aliment n’est à exclure, seuls certains aliments sont à limiter et d’autres à privilégier.

QUELQUES CONSEILS UTILES … POUR EVITER D’ÊTRE SURPRIS

La coloration des urines

Certains médicaments et certains aliments colorent les urines, c’est le cas de la betterave, qui colore en rouge. Elle est par ailleurs plutôt alcalinisante.

L’odeur particulière

Les asperges essentiellement, mais aussi le café, les choux, certaines céréales pour le petit déjeuner parfument les urines. Cela est sans conséquence particulière et ne doit pas vous inquiéter.

EN RESUME

  • Une petite irritation cutanée peut exister au niveau de la stomie urinaire, due à des urines alcalines.
     
  • Pour améliorer le confort cutané, il faut favoriser l’acidification des urines, par la consommation régulière de viande, œufs, légumes, céréales et fruits.
     
  • Cependant, il n’y a aucune interdiction alimentaire. N’oubliez pas que la règle d’or est de boire suffisamment (1,5 à 2 litres par jour).

* D’après la documentation des laboratoires Coloplast.

 


Date de création : 23/02/2012 @ 14:32
Dernière modification : 28/02/2017 @ 15:43
Catégorie : Tout sur la stomie
Page lue 6148 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

cadeau.gifBesoin de parler ?

Les bénévoles:
Renseignements généraux : 06.21.20.27.60
Iléostomie : 01.43.53.00.29
Urostomie : 06.20.63.53.18
Colostomie : florianegh@orange.fr

L’AFA pour les MICI à Paris: 01.42.00.00.40
Connexion...
 Liste des membres Membres : 144

3  derniers membres : 3 derniers membres :
      MashaBxuMK         ReirdreZesseFG         ABrencecaurlST   

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonyme en ligne :  Anonyme en ligne : 1

Total visites Total visites: 285974  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 58

Le 15/03/2013 @ 07:54


Webmaster - Infos
Annonce
Nous avons la tristesse de vous faire part du décès de notre Trésorier, Jacques Amiard, survenu
le vendredi 21 juillet 2017.
 
Nous sommes de tout coeur avec sa famille.
^ Haut ^